Aux sources du libéralisme liberticide

Par

La théorie, comme la critique, du « libéralisme autoritaire » se forge en Allemagne, en 1932. Étudiant cette genèse, le philosophe Grégoire Chamayou tisse une analyse qui résonne avec la situation contemporaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une étymologie commune ne fait pas une politique cohérente. Entre les libertés et le libéralisme, il peut y avoir des gouffres, surtout lorsque ce dernier prend les traits d’un néolibéralisme dont les effets, massivement rejetés, doivent être violemment imposés.