Quand Jeanne Moreau soutenait les Pussy Riot

Par

Le décès de l'actrice Jeanne Moreau a été annoncé lundi. Elle avait 89 ans. Actrice exigeante, elle était aussi une femme engagée. Ainsi, le 30 octobre 2013, en soutien aux Pussy Riot emprisonnées en Russie, elle lisait sur Mediapart et France Culture la « Lettre du camp 14 de Mordovie » écrite par Nadejda Tolokonnikova, mise au secret par le régime russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'actrice Jeanne Moreau est morte à 89 ans, a-t-on appris ce lundi 31 juillet 2017. Si elle connaît le succès avec le rôle de Catherine dans Jules et Jim de François Truffaut (sorti en 1962), elle tourna auparavant avec Louis Malle dans Ascenseur pour l'échafaud (1956) puis dans Les Amants (1958). Moderato Cantabile (Brook, 1960) lui vaut le prix d'interprétation féminine à Cannes. On la retrouvera ensuite dans Le Journal d'une femme de chambre (Bunuel, 1964), dans La mariée était en noir (Truffaut, 1968), dans Les Valseuses (Bertrand Blier, 1974) et dans plus d'une centaine d'autres films qui lui vaudront de recevoir des mains de Sharon Stone en 1998 un hommage de l'Académie des Oscars pour l'ensemble de sa carrière.