Avignon au cœur de la crise économique et sociale

Le 74e festival d'Avignon devait se tenir du 3 au 26 juillet 2020. L’annulation pour cause de Covid-19 plombe la ville, ses théâtres et les compagnies. Notre série de reportages sur les conséquences économiques, sociales et culturelles de la crise sanitaire.

A Avignon cette année, la tragédie est économique

Par Cécile Hautefeuille
Le Palais des papes à Avignon. © CH Le Palais des papes à Avignon. © CH

Avignon s’apprête à vivre un mois de juillet sinistré. La 74e édition du festival de théâtre n’aura pas lieu. C'est un désastre économique pour la ville, privée de retombées indispensables. Une catastrophe pour les commerçants. Et un véritable crève-cœur.

Annulation du festival d’Avignon: une bombe à retardement pour les compagnies de théâtre

Par Cécile Hautefeuille
Stéphane Dupont, directeur des théâtres Le Carnot et L’Autre Carnot, à Avignon. © CH Stéphane Dupont, directeur des théâtres Le Carnot et L’Autre Carnot, à Avignon. © CH

Le 74e festival d’Avignon devait se tenir du 3 au 26 juillet 2020. L’annulation pour cause de Covid plombe la ville, ses théâtres et les compagnies. Si le festival « in » sauve les meubles et les artistes grâce aux subventions, le « off », déjà fragile, pourrait à terme s’écrouler.

A Avignon, les guides-conférenciers demandent de la reconnaissance et du travail

Par Cécile Hautefeuille
Romane et Jérémie, guides-conférenciers à Avignon, ont enfin obtenu d'être en chômage partiel après trois mois d'attente. © CH Romane et Jérémie, guides-conférenciers à Avignon, ont enfin obtenu d'être en chômage partiel après trois mois d'attente. © CH

À Avignon, la fréquentation des principaux sites touristiques est en chute libre. Des dizaines de guides-conférenciers sont privés de travail. Si certains, au prix d’une lutte acharnée, ont récemment obtenu le chômage partiel, d’autres restent sur le carreau. Ou quittent le métier.