Série 1920, la fin des Empires et le nouveau désordre des nations 

À l’été 1920, les traités de Trianon et de Sèvres achèvent de fixer le nouvel ordre international imposé par les vainqueurs de la Première Guerre mondiale. La flamme de la révolution bolchévique semble désormais contenue dans les frontières de la Russie, après avoir menacé d’embraser toute l’Europe. Pourtant, les frustrations nationales s’accumulent en Europe centrale et orientale, autour de frontières hâtivement tracées sur les décombres de l’ancien Empire d’Autriche-Hongrie. L’Empire ottoman, réduit à peau de chagrin, est le théâtre de soubresauts sanglants. Les traités de 1920, qui ont nourri les déchirements du XXe siècle, alimentent toujours de nombreuses frustrations.

Tous les épisodes

Il y a cent ans, l’élan brisé des communistes européens

Épisode 1

Qui se souvient de la République des conseils de Bavière ou de l’aventure sanglante du Hongrois Béla Kun ? Après la Première Guerre mondiale, les traités internationaux de 1919-1920 ont établi un nouvel équilibre européen destiné à contrer la menace révolutionnaire. Premier épisode de notre série sur la fin des Empires et le nouveau désordre des nations.

Au cœur de la Roumanie, les Sicules sont toujours en quête d’autonomie

Épisode 2

À l’issue de la Première Guerre mondiale, Bucarest obtenait en récompense de son ralliement à la Triple Entente le rattachement de la Transylvanie. Cent ans après, une enclave magyarophone au centre de l’actuelle Roumanie continue de revendiquer son autonomie : le Pays sicule.

La Voïvodine, sur la poussière des peuples

Épisode 3

La Syrmie, la Bačka et le Banat : ces anciennes provinces de l’Empire des Habsbourg ont été partagées entre les nouveaux États formés après la Première Guerre mondiale, les Roumains et les Serbes voulant chacun leur part. La Voïvodine a payé un lourd tribut aux tourments du XXe siècle. Autrefois prospère, riche d’une diversité ethnique et culturelle, cette actuelle province septentrionale de la Serbie est toujours à la recherche d’une identité perdue.

Le blues grec de la «Grande Catastrophe»

Épisode 4

En 1923, plus d’un million de Grecs doivent quitter leurs terres anatoliennes, alors que 500 000 musulmans prennent le chemin inverse. Un exil que chante le «rébétiko», musique des déshérités qui fait le pont entre les rives de la mer Égée.

Dans les Balkans, le retour de la Turquie et les illusions du «néo-ottomanisme» 

Épisode 5

Au terme des deux guerres balkaniques de 1912 et 1913, puis de la Première Guerre mondiale, l’Empire ottoman a perdu définitivement pied dans les Balkans. Un siècle plus tard, l’influence économique d’Ankara y est pourtant grandissante.

Autres séries dans la rubrique "International"

Le Pakistan, carrefour des crises écologiques

International — 7 épisodes

Mediapart s’est rendu au Pakistan, où des inondations cataclysmiques, dues à des pluies torrentielles, ont fait et font encore des centaines de victimes depuis le mois d’août 2022. Outre les inondations, le pays est confronté à la fonte des glaciers, à la raréfaction des ressources de la pêche... So...

Chroniques d’une Birmanie en résistance

International — 1 épisode

Le coup d’État militaire perpétré le 1er février 2021 a replongé la Birmanie dans une vertigineuse crise économique et politique, une terrifiante répression et un cruel isolement. Après une décennie d’ouverture, marquée cependant par de graves manquements démocratiques symbolisés par le génocide con...

Il y a cent ans, la marche sur Rome

International — 3 épisodes

En 1922, Mussolini accède au pouvoir en Italie à la faveur de la « marche sur Rome » de ses troupes fascistes. Grâce à cet épisode, il bâtira un régime d’un genre nouveau, dont la dimension totalitaire mais aussi la capacité à établir un certain consensus furent souvent négligées. Depuis, le savoir...