Joigny, «ville-martyre» de la réforme de l'Etat, se cherche un avenir

Par

C'est une des villes de France les plus touchées par la restructuration des services publics, la fameuse RGPP. En quelques années, Joigny, 10.000 habitants dans l'Yonne, a vu partir l'armée et ses deux tribunaux après la chirurgie et la maternité. Près de 500 emplois auraient disparu. La crise aussi a fait des ravages.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Joigny, de notre envoyé spécial