Le vrai bilan de la réforme de l'Etat

Dès 2008, Nicolas Sarkozy lançait la Révision générale des politiques publiques (RGPP), vaste mouvement de restructuration des services publics. On se souviendra du "non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite". Mais quels ont été vraiment les effets ? Enquêtes.

Réforme de l'Etat: préparé en catimini, l'acte II doit attaquer «l'os»

Par

Alors que la Révision générale des politiques publiques (la RGPP et son fameux non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux) n'a pas empêché l'explosion du déficit public, certains à Bercy planchent sur une étape nettement plus radicale de la modernisation de l'Etat. En toute discrétion, conformément à la méthode suivie depuis cinq ans.

Le conflit d'intérêts se loge au cœur de la réforme de l'Etat

Par

À Bercy, les responsables du pilotage de la RGPP (réforme de l'Etat) sont en grande majorité issus de cabinets de conseils privés. Or ces cabinets sont aussi les premiers prestataires de l'État pour mener à bien la réforme. Un conflit d'intérêts patent qui n'a que peu mobilisé la Commission de déontologie. La RGPP ou le mélange des genres : c'est le deuxième volet de notre enquête.

Réforme de l'Etat: «On n’est pas chez Toyota»

Par

La Révision générale des politiques publiques, qui a entraîné la suppression de 150.000 postes de fonctionnaires en cinq ans, s’est appuyé sur une nouvelle méthode de management issue de l’industrie automobile japonaise. Enquête sur la fonction publique à l’heure du “lean (amaigrissement) management”: c'est le troisième volet de notre plongée dans la réforme de l'Etat.

Réforme de l'Etat: un bilan financier totalement surévalué

Par

La Révision générale des politiques publiques a provoqué des chocs violents dans la fonction publique. A-t-elle permis des économies et allégé le budget de l'Etat ? Oui, affirme le gouvernement, qui parle de 15 milliards d'euros d'économies ! Non, répondent des hauts fonctionnaires, qui évoquent le chiffre de zéro... Le détail des économies en trompe-l'œil : c'est le quatrième volet de notre plongée dans la réforme de l'Etat.

Selon FO, la RGPP a détruit 500.000 emplois publics

Par
Selon le calcul de FO, la fonction publique aura été délestée en six ans de près de 10% de ses effectifs par le grand plan sarkozyen: la «révision générale des politiques publiques».

Joigny, «ville-martyre» de la réforme de l'Etat, se cherche un avenir

Par

C'est une des villes de France les plus touchées par la restructuration des services publics, la fameuse RGPP. En quelques années, Joigny, 10.000 habitants dans l'Yonne, a vu partir l'armée et ses deux tribunaux après la chirurgie et la maternité. Près de 500 emplois auraient disparu. La crise aussi a fait des ravages.

Formation: l'AFPA plongée dans une crise «à la France Télécom»

Par

Alors que Sarkozy dit vouloir faire de la formation des chômeurs sa « priorité absolue », l’Association de formation professionnelle des adultes, organisme public de 9 000 salariés, subit une réorganisation brutale. Cette restructuration génère souffrance au travail et désorganisation. Exemple criant en Picardie.

ONF : ce service public qu'on abat

Par
Est-ce la « solitude » du forestier isolé dans les bois qui a provoqué ces quatre suicides en moins d'un mois, comme Nathalie Kosciusko-Morizet l’affirme ? Non. Mediapart est allé vérifier sur le terrain: à l’ONF, c'est toute l'organisation du travail qui dérape, plombée par la RGPP, le non-renouvellement d'un fonctionnaire sur deux et le management déshumanisé par les objectifs.

Réforme : les fonctionnaires au bord de l'explosion

Par

Suppressions de postes dans l'éducation, non-remplacement de départs en retraites, réforme de l'Etat et des statuts, salaires... Les principaux syndicats appellent ce jeudi les cinq millions de fonctionnaires des trois fonctions publiques à manifester partout en France. C'est la première d'une série de journées de mobilisation en ce mois de mai. Avec un même mot d'ordre : non au démantèlement du service public. Depuis janvier, le gouvernement aligne les réformes au nom des économies et de la modernisation des fonctions publiques. Explications et tour d'horizon des sujets qui fâchent.

Lire également le "parti pris" de Laurent Mauduit sur la façon dont dix années de réformes et de politiques publiques ont dévalorisé l'ensemble des fonctions publiques.

L'arme fatale de la révision générale

Par
Dans un quasi secret et au grand dam de certains ministres, une cellule directement pilotée par l'Elysée décortique les lignes budgétaires de l'Etat et traque les économies possibles. La Révision Générale des Politiques Publiques a déja commencé de produire ses effets. En mai, Nicolas Sarkozy annoncera un nouveau train de réformes.