Formation: l'AFPA plongée dans une crise «à la France Télécom»

Par

Alors que Sarkozy dit vouloir faire de la formation des chômeurs sa « priorité absolue », l’Association de formation professionnelle des adultes, organisme public de 9 000 salariés, subit une réorganisation brutale. Cette restructuration génère souffrance au travail et désorganisation. Exemple criant en Picardie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale en Picardie