Zone euro: La faible inflation de mars conforte la BCE

Par
Le tassement inattendu de l'inflation de la zone euro en mars justifie la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de surseoir à une hausse des taux mais souligne aussi la difficulté de sa tâche dans un contexte de ralentissement économique marqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le tassement inattendu de l'inflation de la zone euro en mars justifie la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de surseoir à une hausse des taux mais souligne aussi la difficulté de sa tâche dans un contexte de ralentissement économique marqué.