Renault: Le conseil veut annuler la retraite et le variable de Ghosn

Par
Le conseil d'administration de Renault a décidé mercredi de supprimer la retraite annuelle de 770.000 euros à laquelle son ex-PDG Carlos Ghosn a fait valoir ses droits et de recommander aux actionnaires de rejeter la partie en numéraire de son salaire variable de 2018, ont dit à Reuters trois sources au fait du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Renault a décidé mercredi de supprimer la retraite annuelle de 770.000 euros à laquelle son ex-PDG Carlos Ghosn a fait valoir ses droits et de recommander aux actionnaires de rejeter la partie en numéraire de son salaire variable de 2018, ont dit à Reuters trois sources au fait du dossier.