UniCredit proche d'un accord à 900 millions de dollars avec les régulateurs US, selon Bloomberg

Par
UniCredit est sur le point de signer un accord avec les autorités américaines pour mettre un terme aux allégations selon lesquelles la banque italienne a fourni des services de compensation en dollars à des clients iraniens, en violation des sanctions imposées par Washington à la République islamique, rapporte mercredi Bloomberg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - UniCredit est sur le point de signer un accord avec les autorités américaines pour mettre un terme aux allégations selon lesquelles la banque italienne a fourni des services de compensation en dollars à des clients iraniens, en violation des sanctions imposées par Washington à la République islamique, rapporte mercredi Bloomberg.