Thomas Porcher: «Comment s’entendre avec cette gauche qui a voté la loi Travail?»

Par

Dans « À l’air libre » lundi, l'économiste Thomas Porcher parle de la gauche et des « délaissés ». Reportage à la fonderie de Saint-Claude dans le Jura, menacée de fermeture. Et retour sur nos révélations sur Éric Zemmour.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

> Pendant des années, elle ne s’était pas exprimée : Gaëlle Lenfant, une élue d’Aix-en-Provence, raconte l’agression sexuelle qu’elle dit avoir subie de la part du polémiste Éric Zemmour, accusé par d’autres femmes. Son témoignage exclusif dans notre émission.

> Leurs emplois sont menacés de disparaître : les 280 employés de la fonderie MBF dans le Jura retiennent leur souffle. Avec la pandémie, la désindustrialisation s’aggrave. Notre reportage auprès de ces salariés inquiets et le regard de notre invité Thomas Porcher. Dans son livre Les Délaissés, cet économiste alerte sur l’oubli des classes populaires par les partis de gauche et propose des mesures pour remettre l’économie au service de l’humain. 

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous