GSK signe un accord de 3,7 milliards d'euros avec Merck KGaA dans l'oncologie

Par
GlaxoSmithKline (GSK) a renforcé mardi son portefeuille de médicaments potentiels contre le cancer en acceptant de verser jusqu'à 3,7 milliards d'euros (4,22 milliards de dollars) à l'allemand Merck KGaA pour les droits sur un nouveau traitement par immunothérapie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - GlaxoSmithKline (GSK) a renforcé mardi son portefeuille de médicaments potentiels contre le cancer en acceptant de verser jusqu'à 3,7 milliards d'euros (4,22 milliards de dollars) à l'allemand Merck KGaA pour les droits sur un nouveau traitement par immunothérapie.