Dans les Vosges, deux usines sont liquidées aux frais de la collectivité

Par

Dans les Vosges, deux usines sont sur le point d'être rayées de la carte : TRW et Cimest, des équipementiers automobiles. Ce sont les principaux employeurs de la vallée, plus de 400 salariés sont menacés, autant de sous-traitants. Les maisons mères sont des groupes internationaux largement bénéficiaires. Et ils sont sur le point de s'en sortir sans avoir à débourser un centime pour un plan social. La facture serait pour la collectivité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale