Europe: La ruée sur les souverains n'est pas forcément bon signe

Par
La ruée cette année sur les emprunts souverains de la zone euro tient peut-être plus à des investisseurs qui se résignent à avoir une croissance molle des années durant qu'à un authentique témoignage de confiance envers l'économie de la région.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La ruée cette année sur les emprunts souverains de la zone euro tient peut-être plus à des investisseurs qui se résignent à avoir une croissance molle des années durant qu'à un authentique témoignage de confiance envers l'économie de la région.