Manuel Valls présente une série de mesures pour les PME

Le premier ministre a dévoilé « un Jobs act à la française » à destination des petites et moyennes entreprises. Parmi les mesures phares : la possibilité de renouveler deux fois (au lieu d'une) les contrats à durée déterminée ou en intérim ou encore une nouvelle subvention valable dès ce mardi de 4 000 euros sur deux ans pour le recrutement d'un premier salarié en CDI ou en CDD de plus de 12 mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls a dévoilé, mardi 9 juin, un paquet de mesures pour doper l'embauche dans les petites et moyennes entreprises, « un Jobs act à la française » sans toucher, selon le gouvernement, au socle du système social français.