Sous pression, le directeur général de Nissan va démissionner

Par
Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, qui a admis avoir bénéficié de primes indues, démissionnera le 16 septembre, un nouveau bouleversement dans la crise qui secoue le constructeur japonais, fragilisé par le scandale Carlos Ghosn et des résultats financiers en chute libre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, qui a admis avoir bénéficié de primes indues, démissionnera le 16 septembre, un nouveau bouleversement dans la crise qui secoue le constructeur japonais, fragilisé par le scandale Carlos Ghosn et des résultats financiers en chute libre.