La BCE envisage une nouvelle vague de prêts géants aux banques

Par

La situation de certaines banques italiennes inquiète la banque centrale qui envisage une nouvelle vague de prêts à taux privilégiés. La BCE ne parvient pas à sortir du règne de l’argent facile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Banque centrale qui a inondé de liquidités les banques privées au plus fort de la crise va-t-elle pouvoir sortir du règne de l’argent facile ? Ou bien, pour colmater les ravages de l’argent facile, n’y a-t-il d’autre issue que d’injecter encore plus de liquidités dans le système, toujours plus ? Voici en résumé la question que se pose la Banque centrale européenne (BCE).