Licenciés de British Airways et United Airlines: la galère des transfrontaliers

Par

Licenciés brutalement en 2020, une centaine d’anciens salariés français de British Airways et United Airlines livrent, depuis des mois, une succession de batailles pour faire valoir leurs droits en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un licenciement abrupt. Des semaines voire des mois d’attente avant de pouvoir bénéficier d’allocations-chômage. Un parcours sinueux, kafkaïen et épuisant dans les méandres administratifs. Et maintenant, un combat pour obtenir un calcul d’allocation plus juste et les mêmes droits que tous les licenciés économiques.