Akzo remporte une nouvelle bataille juridique face à Elliott

Par
Le fabricant néerlandais de peintures et de revêtements Akzo Nobel n'est pas tenu de faire voter ses actionnaires sur une mise à l'écart de son président Antony Burgmans, a dit jeudi un tribunal néerlandais, offrant au groupe une nouvelle victoire juridique dans le différend que l'oppose au fonds activiste Elliott Advisors.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMSTERDAM (Reuters) - Le fabricant néerlandais de peintures et de revêtements Akzo Nobel n'est pas tenu de faire voter ses actionnaires sur une mise à l'écart de son président Antony Burgmans, a dit jeudi un tribunal néerlandais, offrant au groupe une nouvelle victoire juridique dans le différend que l'oppose au fonds activiste Elliott Advisors.