Airbus face au stock d'A330 non livrés au groupe chinois HNA

Par
Airbus se retrouve avec un stock d'A330 dont la valeur totale dépasse largement le milliard de dollars et qui n'ont pas été livrés à des compagnies aériennes affiliées au groupe chinois endetté HNA à la suite d'un différend lié à des retards de paiements, selon des sources industrielles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Airbus se retrouve avec un stock d'A330 dont la valeur totale dépasse largement le milliard de dollars et qui n'ont pas été livrés à des compagnies aériennes affiliées au groupe chinois endetté HNA à la suite d'un différend lié à des retards de paiements, selon des sources industrielles.