Patrick Drahi (Numericable) est l'investisseur mystère de «Libération»

Par

Selon nos informations, l'actionnaire de Numericable, en passe de racheter SFR, a prêté en toute discrétion 4 millions d'euros à Bruno Ledoux, actuel propriétaire de Libération, pour éviter le dépôt de bilan au quotidien en difficulté. Les discussions entre les deux hommes se poursuivent concernant un investissement supplémentaire de 14 millions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Patrick Drahi s’intéresse bien à Libération, et de très près. À tel point que l'actionnaire principal de Numericable, en plein rachat de SFR, a déjà déboursé 4 millions d’euros pour le quotidien en difficulté, selon les informations de Mediapart. Pour l’heure, Drahi n’est pas actionnaire du journal, détenu principalement par Bruno Ledoux. Mais c’est lui qui a avancé l’argent que Ledoux a investi en urgence dans la trésorerie de l'entreprise, pour éviter le dépôt de bilan en avril.