L'investissement de Li (Geely) dans Daimler dévoilé trop tard selon BaFin

Par
L'autorité allemande des marchés financiers, la BaFin, envisage d'imposer des amendes concernant la constitution par Li Shufu, président du constructeur automobile chinois Geely, d'une participation de 9,69% au capital de Daimler.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - L'autorité allemande des marchés financiers, la BaFin, envisage d'imposer des amendes concernant la constitution par Li Shufu, président du constructeur automobile chinois Geely, d'une participation de 9,69% au capital de Daimler.