Humilié au G20, le gouvernement allemand songe à un nouvel avion

Par
Quinze jours après l'humiliant contretemps subi par Angela Merkel, contrainte de retarder son arrivée au sommet du G20 pour cause de panne de son Airbus, le gouvernement allemand a décidé d'enrichir sa flotte de long-courriers, annonce la ministre de la Défense Ursula Von der Leyen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Quinze jours après l'humiliant contretemps subi par Angela Merkel, contrainte de retarder son arrivée au sommet du G20 pour cause de panne de son Airbus, le gouvernement allemand a décidé d'enrichir sa flotte de long-courriers, annonce la ministre de la Défense Ursula Von der Leyen.