OTE: Athènes ne reçoit aucune offre pour sa part minoritaire

Par
La Grèce n'a reçu aucune offre pour sa participation minoritaire dans l'opérateur télécoms OTE et invite Deutsche Telekom à exercer son droit de préemption pour acheter les titres, a dit vendredi l'agence de privatisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ATHènes (Reuters) - La Grèce n'a reçu aucune offre pour sa participation minoritaire dans l'opérateur télécoms OTE et invite Deutsche Telekom à exercer son droit de préemption pour acheter les titres, a dit vendredi l'agence de privatisation.