« Les responsables organisent la défaillance des services publics »

« À l’air libre » se penche ce soir sur la façon dont le néolibéralisme s’impose grâce à des transformations du langage. Pour en discuter, nos deux invitées sont Sandra Lucbert, autrice du Ministère des contes publics, et Julie Gervais, politiste, coautrice de La Valeur du service public.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire

> En août dernier, Souheil El Khalfaoui a été tué au cours d’un contrôle routier à Marseille. Depuis, sa famille demande justice, sa tante Samia El Khalfaoui est sur notre plateau.

> Comment le néolibéralisme s’impose-t-il par le langage ? Nos deux invitées ont publié deux livres qui racontent, en creux, le détricotage systématique du langage pour rendre un point de vue unique – celui du néolibéralisme – incontestable. Sandra Lucbert, qui publie Le Ministère des contes publics, et Julie Gervais, qui co-signe La Valeur du service public, sont nos invitées.

> Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

À la Une de Mediapart

Amérique du Sud
Lula se présente en apaiseur des années Bolsonaro
Dimanche 2 octobre, les Brésiliens choisissent entre Jair Bolsonaro et Lula da Silva. Après un mandat marqué par les violences et une politique favorable aux plus riches, l'ancien chef d’état affirme vouloir réconcilier le pays. Avec l’espoir de l’emporter dès le premier tour.
par François Bougon
Santé — Analyse
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicaux
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet
France — Enquête
Télémédecine : derrière « Sauv Life », le business contestable d’un médecin de l’AP-HP
Pour désengorger les urgences, le ministre de la santé pousse les « unités mobiles de télémédecine », officiellement opérées par une association, Sauv Life, qui envoie, via le 15, des infirmiers dotés de mallettes de télémédecine au chevet des patients. En coulisses, cette expérimentation soulève des questions sur le niveau du service rendu, le coût et les procédures de commande publique. Contre-enquête sur un chouchou des médias.
par Stéphanie Fontaine
Chômage
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne