Plus de 90% des salariés de Smart acceptent les 39 heures

Par

Plus de 90 % des 800 salariés de l'usine Smart de Hambach (Moselle), filiale du groupe allemand Daimler, ont accepté de revenir aux 39 heures par le biais d’un avenant à leur contrat de travail, a annoncé mardi la direction dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plus de 90 % des 800 salariés de l'usine Smart de Hambach (Moselle), filiale du groupe allemand Daimler, ont accepté de revenir aux 39 heures par le biais d’un avenant à leur contrat de travail, a annoncé mardi la direction dans un communiqué. Ils n’étaient que 56,1 % à se prononcer pour cette augmentation de 12 % de la durée du travail, prévue jusqu’en 2020, en contrepartie d’une augmentation de 6 % des salaires et d’une garantie de maintien de l’emploi, lors d’un référendum consultatif organisé par la direction de l’entreprise automobile le 11 septembre dernier.