Raytheon signe un contrat de 1,5 milliards de dollars avec les Emirats Arabes Unis

Par
Le groupe américain de défense Raytheon a remporté un contrat de 5,7 milliards de dirhams (1,55 milliard de dollars ou 1,36 milliard d'euros) pour équiper les forces aériennes émiraties de plates-formes lance-missiles, a annoncé lundi un porte-parole militaire des Emirats Arabes Unis (EAU).
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ABOU DHABI (Reuters) - Le groupe américain de défense Raytheon a remporté un contrat de 5,7 milliards de dirhams (1,55 milliard de dollars ou 1,36 milliard d'euros) pour équiper les forces aériennes émiraties de plates-formes lance-missiles, a annoncé lundi un porte-parole militaire des Emirats Arabes Unis (EAU).

L'accord a été signé lors du salon IDEX à Abou Dhabi et fait suite à un autre contrat de 1,3 milliard de dirhams attribué dimanche au groupe américain pour la fourniture de missiles Patriot aux EAU.

Au total, les forces armées des Emirats arabes unis ont conclu lundi pour 7,2 milliards de dirhams de contrats, dont 5,8 milliards de dirhams avec des multinationales, a déclaré le Mohammed al Hassani.

Depuis le début du salon dimanche, le montant des contrats signés par les Emirats Arabes Unis s'élève à 12 milliards de dirhams, a-t-il ajouté.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale