Vers une nouvelle «règle d’or» budgétaire?

Par

La commission présidée par Jean Arthuis sur l’avenir de la dette publique a rendu son rapport. Elle propose une nouvelle « norme de dépenses » visant à contenir la croissance des dépenses publiques à partir de 2022. Une nouvelle fuite en avant néolibérale…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que le gouvernement vient de décider une troisième fermeture des « commerces non essentiels » dans les deux grandes régions (représentant 42 % du PIB), pour un coût total de 7,2 milliards d’euros par mois, la commission « sur l’avenir de la dette publique » mise en place par le premier ministre en décembre a rendu son rapport le 18 mars. Et comme on pouvait s’y attendre au regard de sa composition, elle propose un tour de vis sévère dans les prochaines années et un retour aux vieilles méthodes austéritaires.