Sri Lanka : les causes du désastre économique

Désormais en défaut de paiement et soumis à des pénuries alimentaires et à une inflation vertigineuse, le Sri Lanka paie une politique imprudente de plus de dix ans. Les attentats, le Covid et la crise ukrainienne ont achevé un modèle déjà fragile.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mardi 19 avril, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé qu’il envisageait de venir en aide au Sri Lanka. Le gouvernement de l’ancienne Ceylan, île de 22 millions d’habitants située au sud du sous-continent indien, avait annoncé le 12 avril la suspension du paiement de sa dette en devises, une première depuis l’indépendance acquise en 1948.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal