Flamanville: Le chargement du combustible toujours prévu au 4e trimestre

Par
EDF a annoncé lundi de nouveaux tests en février sur l'EPR de Flamanville (Manche), où des soudures défectueuses ont nécessité des réparations, et confirmé l'objectif de charger le combustible dans la centrale au dernier trimestre de 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé lundi de nouveaux tests en février sur l'EPR de Flamanville (Manche), où des soudures défectueuses ont nécessité des réparations, et confirmé l'objectif de charger le combustible dans la centrale au dernier trimestre de 2019.