Zoom sur la France inquiète

100 000, 200 000, 500 000 manifestants? Par le plus grand mouvement d'ensemble de la fonction publique depuis 2003, les syndicats espèrent démontrer, jeudi, une forte opposition à la réforme des retraites. Tous seront là, les salariés de la fonction publique, de la fonction territoriale, des hôpitaux, de l'éducation nationale. Dans les transports, les appels à la grève sont massifs. Une France bloquée ? Pas forcément. Mais inquiète, assurément. Car il n'y a pas que les retraites qui fâchent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

100 000, 200 000, 500 000 manifestants? Par ce grand mouvement d'ensemble de la fonction publique depuis 2003, les syndicats espèrent une démonstration de force. Tous seront là, les salariés de la fonction publique, de la fonction territoriale, des hôpitaux, de l'éducation nationale. Dans les transports, les appels à la grève sont massifs à la SNCF, à la RATP, chez Air France, et dans les transports en commun de 53 autres villes de France. Une France bloquée ? Par forcément à en croire les premières estimations de trafic de la SNCF qui prévoit un train sur deux, ou de la RATP qui annonce un trafic assez peu perturbé. Mais une France inquiète sûrement.