Microsoft va verser 25,3 millions de dollars pour des accusations de corruption

Par
Microsoft va débourser au total 25,3 millions de dollars (22,2 millions d'euros) pour clore des enquêtes aux Etats-Unis sur des soupçons de corruption en Hongrie, en Arabie saoudite, en Thaïlande et en Turquie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Microsoft va débourser au total 25,3 millions de dollars (22,2 millions d'euros) pour clore des enquêtes aux Etats-Unis sur des soupçons de corruption en Hongrie, en Arabie saoudite, en Thaïlande et en Turquie.