Qualcomm serait mis à l'amende par l'UE, selon le Financial Times

Par
La Commission européenne infligerait une amende à Qualcomm pour avoir abusé de sa position dominante en incitant Apple à employer exclusivement ses puces dans ses matériels mobiles, écrit le Financial Times mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - La Commission européenne infligerait une amende à Qualcomm pour avoir abusé de sa position dominante en incitant Apple à employer exclusivement ses puces dans ses matériels mobiles, écrit le Financial Times mardi.