A Strasbourg, les salariés de Sanofi laissés dans l’expectative

Par Jean-François Gérard (Rue89 Strasbourg)

Mardi 19 janvier, une quinzaine de personnes ont participé à la mini-grève commune à l’ensemble du groupe. La fermeture du site a été annoncée en 2020, mais aujourd’hui les modalités du transfert de l’activité ne sont toujours pas connues.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Strasbourg (Bas-Rhin).– Merell, Dow Chemical, HMR, Synthelabo… Depuis 1972, les actionnaires internationaux se sont succédé au laboratoire de recherche de la rue d’Ankara, quartier Esplanade, à côté de l’université. Aux grandes heures du site, dans les années 1980, entre 250 et 300 salariés y travaillaient.