Amazon «tue» des emplois en France

Par

France Info révèle une étude de l’ancien secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, qui tend à montrer que le géant américain Amazon a détruit, l’année dernière, 7 900 emplois en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est mathématique : « En déduisant les embauches d’Amazon et des vendeurs tiers (12 337 emplois créés) des suppressions d’emplois dans le commerce physique à cause des activités du site d’achat (20 239 emplois perdus) », Mounir Mahjoubi aboutit au chiffre de 7 900 emplois perdus en France. « Pour un emploi créé chez Amazon », le commerce de proximité perd 2,2 emplois, conclut l’ancien secrétaire d’État au numérique et député LREM de Paris dans une étude publiée vendredi 22 novembre et révélée par France Info. Une étude américaine réalisée en novembre 2016 avait abouti à un ratio similaire de « deux emplois supprimés aux États-Unis pour un emploi créé par Amazon ».