Le pessimisme des promoteurs immobiliers s'accroît

Par
Le climat des affaires dans le secteur de la promotion immobilière s'est encore dégradé début 2019, les promoteurs étant nettement plus nombreux qu'à l'automne à estimer que la demande de logements neufs est faible, selon l'enquête trimestrielle publiée vendredi par l'Insee.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le climat des affaires dans le secteur de la promotion immobilière s'est encore dégradé début 2019, les promoteurs étant nettement plus nombreux qu'à l'automne à estimer que la demande de logements neufs est faible, selon l'enquête trimestrielle publiée vendredi par l'Insee.