L'accord sur la Grèce, en écho aux textes de Nietzsche

Par

Tentative d'un détour par Nietzsche, pour mieux comprendre la relation débiteur-créanciers à l'heure de l'Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un ancien correspondant de L'Humanité en Allemagne revient sur l'accord du 13 juillet entre Athènes et ses créanciers, et s'appuie sur des extraits de Généalogie de la Morale, de Nietzsche, pour y voir plus clair, et prendre ses distances avec la vision d'une Allemagne uniquement agie par une éthique protestante...