La viande bio fait son trou en France

Les ventes de viandes bio ont progressé de 9,6 % en France en 2014. Un bond spectaculaire, même si elles ne représentent encore que 5 % de l'ensemble des viandes consommées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La viande bio commence à s'imposer dans nos assiettes. Comme le raconte le quotidien économique Les Échos, la production de viandes issue de l'élevage biologique (bovins, ovins et porcs) a progressé l'an dernier de 9,6 % en France pour atteindre un total de 27 498 tonnes abattues. Certes, il y a encore du chemin à faire, puisque le bio ne représente encore que 5 % des volumes vendus en France. Mais il y a un vrai déclic, en particulier pour le bœuf et l'agneau (+ 15 %). La quasi-totalité des grandes surfaces proposent désormais de la viande bio. Et les magasins spécialisés comme Biocoop travaillent à l'ouverture de rayons boucherie traditionnelle, avec boucher et découpe sur place. Le principal frein aux ventes reste le prix de la viande bio. L'écart est particulièrement élevé pour le porc. En raison des spécificités de cette filière, les producteurs bio sont payés 3,5 euros le kilo, contre seulement 1,40 euro pour leurs confrères traditionnels.