Pénurie de personnel dans la restauration : les précaires ont déserté, les patrons sont dépités

Par

Le secteur de la restauration manque cruellement de personnel, en ce début de saison estivale. Les profils qualifiés ont abandonné. Les patrons, désemparés, sentent le vent tourner. Reportage dans l’Hérault.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Grande-Motte (Hérault).– « Il manque tout le monde ! Tous les anciens collègues sont partis faire autre chose. » Plateau à la main, Margot zigzague énergiquement de table en table sur la grande terrasse du Café Jules, face à la plage de la Grande-Motte. À 23 ans, elle entame sa troisième saison en tant que serveuse. Elle est en CDD pour deux mois.