Retraites : il faudra cotiser plus, et plus longtemps

Par

À compter de 2035, il faudra cotiser 43 ans pour bénéficier d'une retraite à taux plein. La hausse de la CSG a été abandonnée au profit de celle des cotisations patronales et salariales. Les entreprises financeront également un compte pénibilité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a dévoilé, mardi 27 août, les grandes lignes de la réforme des retraites dessinées par deux jours de discussions entre syndicats et patronat.