Logement: Valls taille en pièces la loi Duflot

Par et

Manuel Valls a annoncé vendredi 29 des mesures pour relancer la construction. Il abandonne l'encadrement des loyers, qui est réduit à une simple expérimentation à Paris. Le premier ministre tourne ainsi la page Duflot, et sa loi taxée depuis quelques semaines de tous les maux. Lui faire porter le chapeau n'a pourtant pas grand sens alors que l'explosion des prix constitue le premier obstacle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls a confirmé ce vendredi 29 août qu’il voulait tourner la page Duflot. Parler d’un « plan de relance » serait largement exagéré. Mais la communication gouvernementale est censée constituer le déclic psychologique qui dynamisera le marché de la construction.