Versum, moins hostile, ouvre ses livres de comptes à Merck

Par
Le fabricant américain de composants électroniques Versum Materials a ouvert ses livres de comptes au laboratoire allemand Merck KGaA, disant que l'offre hostile de 5,9 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) de ce dernier pouvait être améliorée et de ce fait prendre le dessus sur la proposition amicale d'Entegris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le fabricant américain de composants électroniques Versum Materials a ouvert ses livres de comptes au laboratoire allemand Merck KGaA, disant que l'offre hostile de 5,9 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) de ce dernier pouvait être améliorée et de ce fait prendre le dessus sur la proposition amicale d'Entegris.