Christian Chavagneux: «La finance a capturé l'intérêt général»

Par

Bruxelles est la capitale du lobbying de l'industrie financière. Avec La Capture, Christian Chavagneux et Thierry Philipponnat décrivent les conséquences néfastes de cette mainmise, et esquissent des pistes pour y remédier.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Christian Chavagneux - La finance a capturé l'intérêt général © Mediapart

 

Pourquoi faut-il tant de temps pour mettre en place des règles strictes pour encadrer les activités les plus dangereuses des banques en Europe ? Et pourquoi les lois adoptées ne sont-elles guère efficaces ? La réponse, Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint d’Alternatives économiques, et Thierry Philipponnat, secrétaire général de Finance Watch, pensent l’avoir trouvée.

L’industrie de la finance et ses puissants lobbyistes se sont logés au cœur de l’appareil de décision politique, européen à Bruxelles, mais aussi national pour chacun des États-membres. Consanguinité des élites, intérêts bien compris de dirigeants politiques ou administratifs assurés d’aller pantoufler dans des bureaux accueillants, vision politique commune… Cette « capture » d'une partie des forces politiques et administratives par les intérêts financiers rend le processus de réforme long, fragile et incertain. D’autant que le débat est lui aussi capturé par des « experts », qui interdisent toute discussion sereine.

Le livre s’attarde sur les mécanismes de la spéculation, et les moyens de la combattre. Il rappelle surtout qu’il faut protéger les dépenses publiques des errements de banques qui devraient payer pour leurs propres erreurs, ce qui est loin d’être certain aujourd’hui. Il explique aussi de façon tout à fait convaincante comment les banques évaluent elles-mêmes les risques qu’elles prennent lorsqu’elles réalisent des spéculations financières… Autant de sujets qui seraient plus faciles à régler si Bruxelles n’était pas la capitale du lobbying.

La Capture La Capture
La Capture – Où l'on verra comment les intérêts financiers ont pris le pas sur l'intérêt général et comment mettre fin à cette situation de Christian Chavagneux et Thierry Philipponnat, éd. La Découverte, 2014 (12 euros).

-------------

Retrouvez toutes nos “boîtes à idées” en cliquant ici

 

 

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous