Pour la première fois, la CGT n’est plus le syndicat qui réunit le plus de voix des salariés français dans le secteur privé. C’est du jamais vu : jusqu’à présent, la centrale, aujourd’hui dirigée par Philippe Martinez, avait toujours occupé la première place. Elle l’a désormais cédée à la CFDT, selon le décompte établi par le gouvernement et publié ce vendredi matin par le ministère du travail.