Affaire des notes de frais : la députée Coralie Dubost quitte la politique

Deux jours après les révélations de Mediapart sur ses notes de frais à l’Assemblée nationale, Coralie Dubost a annoncé son retrait de la vie politique. L’affaire fragilise d’autres piliers de la majorité qui, dans des circonstances similaires, sont eux toujours en poste. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

À l’amorce de la campagne des élections législatives, l’affaire était devenue intenable pour la majorité. La députée de l’Hérault Coralie Dubost, numéro 2 du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, a annoncé son « retrait de la vie politique », ce dimanche 1er mai.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal