«Faux tract»: Marine Le Pen perd son procès en diffamation contre l'avocate de Mélenchon

Marine Le Pen a perdu ce mardi 31 mai le procès en diffamation qu'elle avait fait à l'avocate de Jean-Luc Mélenchon, rapporte l'AFP. Il s'agissait de propos relatifs à l'affaire dite du « faux tract » pendant la campagne des législatives de 2012 dans le Pas-de-Calais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La présidente du Front national a perdu ce mardi le procès en diffamation qu'elle avait fait à l'avocate de Jean-Luc Mélenchon, rapporte l'Agence France-Presse (AFP). Il s'agissait de propos relatifs à l'affaire dite du « faux tract » pendant la campagne des législatives de 2012 dans le Pas-de-Calais.