Soupçonné de conflits d’intérêts, Dupond-Moretti est perquisitionné au ministère

Par et

La Cour de justice de la République (CJR) effectue une perquisition au ministère de la justice ce 1er juillet, dans l’enquête pour « prise illégale d’intérêts » visant le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois magistrats de la commission d’instruction de la Cour de justice de la République, un avocat général, ainsi que des gendarmes de la section de recherches de Paris effectuaient une perquisition au ministère de la justice, place Vendôme, ce jeudi 1er juillet au matin.