Violences à Paris lors de la manifestation des "Gilets jaunes"

Par
Voitures brûlées, bâtiments incendiés, vitrines brisées : la manifestation des "Gilets jaunes" contre l'érosion du pouvoir d'achat a été entachée samedi de graves violences, notamment à Paris, qui ont entraîné l'interpellation de 287 personnes et provoqué 110 blessés dont 20 parmi les forces de l'ordre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Voitures brûlées, bâtiments incendiés, vitrines brisées : la manifestation des "Gilets jaunes" contre l'érosion du pouvoir d'achat a été entachée samedi de graves violences, notamment à Paris, qui ont entraîné l'interpellation de 287 personnes et provoqué 110 blessés dont 20 parmi les forces de l'ordre.