Le Pape invite l'Eglise à reconnaître "une large trame d'autoritarisme" masculin

Par
L'Eglise catholique doit reconnaître l'existence dans son histoire d'une domination masculine et de violences sexuelles commises aux dépens de femmes et d'enfants pour retrouver grâce aux yeux des jeunes, recommande le pape François dans une "Exhortation apostolique" publiée mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CITE DU VATICAN (Reuters) - L'Eglise catholique doit reconnaître l'existence dans son histoire d'une domination masculine et de violences sexuelles commises aux dépens de femmes et d'enfants pour retrouver grâce aux yeux des jeunes, recommande le pape François dans une "Exhortation apostolique" publiée mardi.