Adoption définitive en France d'une loi "anti-fessée"

Par
Un ultime vote des sénateurs français a validé mardi une proposition de loi interdisant toute forme de violence dans l'éducation des enfants, un texte "anti-fessée" visant à responsabiliser les parents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Un ultime vote des sénateurs français a validé mardi une proposition de loi interdisant toute forme de violence dans l'éducation des enfants, un texte "anti-fessée" visant à responsabiliser les parents.